CONCOURS 2021 - Les oraux (Spécialités sécurité civile et sécurité publique)

                                                                                       

Ce lundi 10 janvier 2022 se sont tenues les dernières épreuves des concours 2021 des spécialités sécurité civile et sécurité publique.

Il s’agissait des épreuves orales pour l’accès au grade de Major en sécurité civile et de chef de service de classe normale en sécurité publique.

Ce concours était donc important puisqu’il s’agissait du recrutement des futurs chefs de brigade de nos polices municipales, et des futurs chefs de corps de nos centres de secours et incendie.

En sécurité civile, il y avait 10 postes à pourvoir : 5 en interne, et 5 en externe. 63 candidats s'étaient inscrits.

En sécurité publique, il y avait 3 postes à pourvoir : 1 en interne, et 2 externe. 154 candidats s'était inscrits.

C’est le 2ème vice-président du CGF, Tāvana Simplicio LISSANT, qui présidait les jurys de ces concours.

 

Les jurys étaient ainsi composés :

En tant qu’élus communaux :

  • Monsieur Simplicio LISSANT, Tāvana de PUNAAUIA
  • Madame Eliane LECHÊNE, mono Tāvana de PIRAE
  • Monsieur Poaru MAONO, mono Tāvana de MAHINA.

 

En tant que cadres communaux :

  • Madame Titaina FREBAULT-MAAU, DGS de PIRAE
  • Madame Karen MOU, chargée de mission de MOOREA
  • Directeur de police municipale Roger LAMY, directeur de la police municipale de PAPEETE.

 

En tant que personnes ressources des spécialités concernées :

  • Colonel Mickaël LECOQ, Directeur de la Protection Civile
  • Commandant d’unité Tamatea TUHEIAVA, de la Direction de la Sécurité Publique
  • Jacques TEAOTEA, ancien chef de brigade de MAHINA

 

Les examinatrices pour les langues vivantes (épreuves facultatives) étaient :

  • Madame Voltina DAUPHIN en tahitien,
  • Madame Tahia ITCHER en anglais,
  • Madame Soraya CHILLON en espagnol.

Le Président du CGF, monsieur René TEMEHARO-PAHUIRI tient à exprimer sa gratitude à toutes celles et ceux qui ont bien voulu répondre à son invitation pour participer à l’organisation de ce concours.

Les lauréats sont inscrits sur les listes d’aptitude. Ils pourront proposer leurs services à nos 48 communes polynésiennes, et les Tāvana ayant des postes à pourvoir correspondant pourront les recruter.

Nous souhaitons bonne continuation dans le développement de leur carrière à ces lauréats, qui vont contribuer à apporter toujours plus de compétences au sein de nos brigades de police et centres de secours et d’incendie.